30 novembre - 04 décembre 2022 J-112

Accueil

Actualités

L’affiche 2022 !

Rencontre littéraire / Prix du lecteur détendu

Le FIFMA est partenaire du Prix du lecteur détendu organisé par le réseau des médiathèques du Massif du Vercors.
La 15ème édition de ce prix littéraire, organisé par l'équipe du réseau des médiathèques de la Communauté de Communes du Massif du Vercors, en partenariat avec la librairie Au temps retrouvé et le Festival International du Film de Montagne d'Autrans, a été lancée le 10 juin 2022.

Ce prix s'inscrit dans le cadre des missions des bibliothèques, précisées par la loi du 21 décembre 2021, qui sont de "garantir l'égal accès de tous à la culture, à l'information, à l'éducation, à la recherche, aux savoirs et aux loisirs ainsi que de favoriser le développement de la lecture". Il a pour objectif de développer le goût de la lecture, créer du lien social par des moments de convivialité et construire une culture commune à l'échelle du territoire.

Les temps forts de cette 15ème édition du Prix des Lecteurs Détendus :
> Samedi 11 juin à 10h : Présentation de la sélection à la bibliothèque d’Autrans, en partenariat avec la librairie Au temps retrouvé.
> De juin à novembre : Découverte de la nouvelle sélection
> Le 5 novembre 2022 à 18h : Rencontre avec l’un des auteurs sélectionnés, en partenariat avec le Festival International du Film de Montagne d’Autrans.
> Courant novembre : moment convivial pour sélectionner le roman lauréat du Prix des lecteurs détendus.

Sélection 2022
Si haute soit la montagne de Louis Meunier, ed Calmann Lévy (Partenariat FIFMA)
Avec la permission de Gandhi d' Abir Mukherjee, éd Liana Levi (roman policier)
L'autre moitié du monde de Laurine Roux, Les Editions du Sonneur
Encabannée de Gabrielle Filteau-Chiba, éd Le mot et le reste
La tresse de ma grand-mère d'Alina Bronsky, Actes sud
La dame d'Alexandrie de Yasmine Khlat, éd Elyzad

# 5 minutes de danse par jour Vercors / En images

Pendant les longs mois de pandémie sanitaire pendant lesquels les lieux de culture étaient fermés, des habitants du plateau du Vercors et des structures culturelles locales ont participé au mouvement "5 minutes de danse par jour", un initiavite du Pacifique / Grenoble en soutient à toute la vie culturelle stoppée.
Retrouvez les différents rendez-vous dansés des mercredis en vidéo !

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4
Episode 5
Episode 6
Episode 7
Episode 8

# 5 minutes de danse par jour / Rappel du principe

Rappel du principe des "5 minutes de danse par jour".
Dans le contexte d’épidémie du covid-19 et depuis les annonces du Gouvernement du 7 janvier dernier, l’ensemble des théâtres, cinémas, musées et lieux culturels en France sont dans l’obligation de garder leurs portes fermées au public, sans aucune perspective ni visibilité sur la date de réouverture. Théâtres, salles de concert, musées, cinémas, festivals et tant d’autres perdent ainsi durablement leurs liens avec les publics.
Les restrictions des activités physiques et culturelles ainsi que la raréfaction du lien social sont en train de détériorer l’équilibre physique et mental des citoyens.

La culture non essentielle ?
Le Pacifique - Grenoble a lancé l'initiative et propose d'offrir 5 minutes de danse par jour à ses habitantes.
Il s’agit de donner aux gens la possibilité de bouger et de s’offrir un moment de liberté, pour soi et en lien avec les autres.
L’idée est simple :
- Les établissements culturels diffusent de la musique en extérieur sur leurs parvis, places, perrons, cinq minutes par jour, du lundi au vendredi, à 12h30 (ou seulement 1-2-3 jour(s) par semaine, selon les contraintes de chacun)
- Les lieux fermés retrouvent leur visibilité auprès de la population.
- La brièveté du moment ainsi que la dispersion en différents lieux permettent d’éviter les rassemblements, tout en touchant différents territoires et habitant·e·s. Mais la valeur symbolique de ce temps partagé à danser ensemble, sans risque, nous permet de surmonter collectivement cette période inédite.
- Tous les établissements culturels recevant du public sont invités à participer (théâtres, cinémas, musées, …) : le mouvement prend de l’ampleur puisqu’on commence à danser à Rennes, Saint-Marcellin, demain peut-être Lorient etc. Voyez la liste des lieux partenaires ici : http://lepacifique-grenoble.com/.../5-minutes-de-danse.../
- Pour fédérer les équipements autour d’un geste fort, la playlist est autant que possible commune à l’ensemble des lieux partenaires. Elle peut être proposée par les différents partenaires engagés.
5 minutes de danse par jour est une proposition du Pacifique CDCN Grenoble Auvergne-Rhône-Alpes d’après "Une minute de danse par jour", un acte de résistance poétique quotidien initié par Nadia Vadori-Gauthier depuis janvier 2015. http://www.uneminutededanseparjour.com

Co-organisation d’acteurs culturels du plateau
Agopop, Maison des habitants, Le Cairn, centre culturel et sportif, Cinema Le Clap, Festival D'humour et de Création de Villard de Lans, FIFMA - Festival International du Film de Montagne d'Autrans, Maison du patrimoine
Villard-de-Lans, La Pastellerie, Petites curiosités, Vercors en SceneS, Villa Glovettes.


Propulsé par FestiCiné