03-06 décembre 2020

Festival 2020

Programmation en ligne

La formule hybride du FIFMA 2020 !

Merci à tous ceux qui nous ont rejoint vituellement pour cette édition hybride du FIFMA 2020 !
3440 spéctateurs ont suivi les deux seules soirées de films en ligne, avec ce rendez-vous commun que nous avions tous le temps de quelques heures de films et d'univers montagne partagés !

La proposition off du FIFMA a elle aussi remporté un beau succès auprès de nos festivaliers, nouveaux venus ou habitués de l'esprit de notre Festival.
3541 vues sur les pastilles gratuites, interviews, pépites inédites, lectures d'auteurs, etc.
Merci à tous pour le partage malgré la frustation de ne pas se serrer les coudes pour de vrai !

La sélection composant les deux séances en ligne était le reflet de l'identité du FIFMA, mélange des durées, des genres (animation, fiction, documentaire et premières réalisations documentaires).
Ces quatre genres sont l'ADN de notre festival sur lesquels se prononcent chaque année les jurys et le public pour les différents prix attribués.

Séance en ligne 1 / Vendredi 4 décembre à partir de 20h30
El gran hito,
de Ignasi Lopez Fabregas
Animation / Espagne / 2020 / Ana Benigna Vega Perez / 13 min / Première française Un alpiniste ambitieux tente de gravir une montagne impossible. Une femme s’attaque à une montagne plus modeste. Tous deux feront de leur mieux pour réussir, même si les résultats seront bien différents.
     
Nuit polaire,
de Thomas Tirtiaux
Documentaire / France / 2020 / Les engagés production / 36 min C’est l’histoire de 3 jeunes gens qui ne se connaissaient pas il y a 2 ans. Maxime, Valentin et Thomas se retrouvent autour d’un rêve. Celui de partir pour de grandes aventures sans pour autant bouleverser fondamentalement leurs vies. Certaines personnes dédient leur vie à l’aventure, d’autres cherchent l’électrochoc qui infléchira leur existence. Et si les grandes aventures pouvaient faire partie d’une vie ordinaire ? Ensemble ils décident de rallier Karasjok, la ville la plus froide d'Europe, et le Cap Nord, le point le plus au nord de notre continent, en plein hiver et à la seule force de leur jambe.
     
Guy proposes to his girlfriend on a mountain,
de Bernhard Wenger
Fiction / Autriche / 2019 / Lemonade Films / 13 min / VOST / / Première française Capturée avec un téléphone portable, la scène est celle de trois amis qui se rassemblent dans un bar d’altitude au cœur d’une station de ski. Daniel est sur le point de demander sa petite amie en mariage. Son meilleur ami le filme pour se rappeler du plus beau jour de leur vie.
     
Valhalla, cielo de roca,
de Sergi Latorre, Esteban Lahoz, Karel Downsbrough, et David Lopez
Documentaire / Espagne / 2020 / Edu Marin Films / 53 min / VOST / Première française Edu Marin, accompagné de son père Francisco et de son frère Alex, se lance dans une nouvelle aventure, dans laquelle les probabilités de succès sont faibles mais la récompense peut être énorme. Sa détermination à conquérir le plus grand toit du monde est absolue et rien ne peut l’arrêter. Grimpeur de haut niveau, il nous embarque dans son projet de traversée du grand arc de Getu, en Chine, au rythme de longueurs éprouvantes, rythmées de joies, de cris, de rebondissements, d’amitié familiale et d’escalade magnifique.
     
Supplément unique
Interview autour du film "Nuit Polaire"
ITW / France / Décembre 2020 / FIFMA Rencontre avec Thomas Tirtiaux, réalisateur du film.
Séance en ligne 2 / Samedi 5 décembre à partir de 20h30
Sekool,
de Stenzin Tankong
Fiction / Inde / 2019 / Autoproduction / 14 min / VOST Un homme de la trentaine qui a réussi professionnellement se souvient du jour de son enfance, où des représentants du gouvernement sont venus le chercher dans son village pour l’emmener à l’école. Il vivait alors avec sa mère célibataire dans une tribu nomade de l’Himalaya.
     
Le marathon de Katherine,
de Nicolas Falquet
Documentaire / Suisse / 2019 / Huck & Chuck / 26 min Katherine Choong, première grimpeuse à avoir bouclé un 9a en août 2018, décide de renouveler cette performance dans les Alpes bernoises, avec le « Jungfrau Marathon », un parcours également classé en 9A mais avec un style radicalement différent. Pour Katherine, travailler une voie d’une telle performance représente bien plus qu'un exploit sportif. L'escalade est son école de vie, une vraie philosophie. Peu importe le temps qu'il faut pour réaliser ce nouveau défi, elle transforme la frustration en patience, l'échec en solution et encore une fois, le rêve en réalité.
     
Disparus,
de Pauline Epiard, Valentine Venture, Tiphaine Burguburu, Clémentine Vasseur, Lisa Lainé, Elodie Laborde
Animation / France / 2020 / Rubika Animation / 7 min Accompagné de son fidèle caméraman, un journaliste aux méthodes douteuses part tourner un documentaire à sensation sur une espèce supposée disparue.
     
Pratomagno,
de Gianfranco Bonadies et Paolo Martino
Documentaire-animation / Italie / 2019 / MACMA / 30 min / VOST / Première française Dans une montagne au cœur de l’Italie, Alberto et Sulayman vivent une amitié particulière. Dans une montagne au cœur de l’Italie, Alberto et Sulayman vivent une amitié particulière. Alberto est un enfant né au cœur des pâturages de cette terre, Sulayman est un jeune berger arrivé par bateau de Gambie. Loin de la frénésie, ils vivent en symbiose avec la nature, malgré de mauvais présages qui apparaissent à l’horizon. Ce film documentaire-animation, écrit en parallèle sur une mise en scène d’images animées, évoque Alberto qui, après plusieurs années, décide de retourner à Pratomagno, lieux de son enfance.
     
Out of the blue,
de Davina Beyloos Montaz-Rosset et Sébastien Montaz-Rosset
Documentaire / France / 2020 / Montaz-Rosset Studio / 42 min / VOST

Un énigmatique personnage recrute artistes de rue et montagnards pour un délirant projet sur les sommets de l’Oberland Suisse. Maja et Sebastian, talentueux jeunes acrobates bernois hésitent à se lancer sur cette odyssée verticale rocambolesque.

     
Supplément unique
Interview autour du film "Le marathon de Katherine"
ITW / France / Décembre 2020 / FIFMA

Rencontre avec Nicolas Falquet, réalisateur du film.

Accéder à une séance

Achetez votre billet en ligne à partir du 3 décembre ICI

Tarifs :
5 euros / Pass Soirée (vendredi ou samedi)
8 euros / Pack Deux soirées (vendredi et samedi)

Attention,
Les séances sont streaming, pas de rediffusion en VOD.
Programmation de nombreux films en VOST français.

Les choix pour ce festival unique...

Ce qui a justifié nos choix dans cette forme hybride cette année...
Choix nourris d'une longue réfléxion au sein de notre équipe, qui nous a permis de redéfinir clairement les raisons d'être du FIFMA.

> Défendre au maximum la présentation des films en salle, en présence de public et d'invités.
> Valoriser au mieux notre sélection, qui est chaque année le fruit d’un long travail, d’un équilibre des thèmes, des regards, des approches.
Cette sélection 2020 toute entière n’aurait pas de sens sur un support web, sans médiation et sans la présence des équipes.
> Honorer de nombreux films de notre sélection de longs métrages, écrits et réalisés pour le grand écran.
> Faire exister le volet professionnel de notre festival, ce qui nous amènera à réunir nos jurys à Autrans dès que possible pour le palmarès de cette 37ème édition.
> Défendre le fait que les films sont le fruit d’un travail, d’une équipe, et que ce ne sont pas des "produits" gratuits, d’où le choix de séances payantes.
> Réfléchir ensemble, avec le public et tous les acteurs culturels, de l'importance de la culture dans une société qui en est aujourd'hui largement privée.
> Soutenir une économie toute entière, celle des professionnels de la filière cinématographique, en ne faisant pas le choix de la gratuité, modèle qui met largement en péril la création artistique à terme.
> Maintenir l'équilibre financier de notre Festival, organisé par une association de petite taille qui doit réussir à dépasser la vague.
> Se battre plus que jamais pour revoir les salles pleines de public.

Propulsé par FestiCiné